Français en Chansons
Jacqueline François

Jacqueline François (1922 - 2009) est une chanteuse française, née Jacqueline Guillemautot à Neuilly-sur-Seine.

Issue d'une famille bourgeoise, elle reçoit une éducation stricte avec cours de piano. La guerre survient lorsqu'elle n'est qu'une jeune fille, mais déjà le spectacle l'intéresse. Elle écoute beaucoup de disques, Léo Marjane et Jean Sablon sont ses idoles.

Jacqueline, qui a choisi “François” comme nom de scène, ne connait guère le chômage. Les maisons de disques mettent pourtant du temps avant de s'intéresser à elle.

C'est une des grandes interprètes de la chanson française, tant au disque qu'à la scène, une personnalité forte, passionnée. Le monde entier a applaudi Mademoiselle de Paris. Cette chanson, un de ses premiers succès, a été et reste sa signature musicale.

Jacqueline François adorait le jazz. Lors d'une tournée, elle fait la connaissance du chanteur Henri Decker, qui allait devenir son mari; il lui fredonne sans cesse une mélodie,  Printemps, que Jacqueline trouve plutôt jolie.

C'est le printemps (reprise d'une chanson de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein- It Might As Well Be Spring), convainc Jacques Canetti, et il fait enregistrer ces deux chansons par Jaqueline chez Polydor. Les ventes du disque décollent très vite et il remporte le « Grand prix du disque 1948  

« La rencontre de Jacqueline François et du microphone est une date dans l'histoire du disque, ils étaient fait l'un pour l'autre comme deux amants qui se cherchaient et de cette rencontre, de ces amants, naissent les plus jolies phrases qui aient jamais caressé une chanson.» (Charles Trenet).

Jacqueline François (1922 - 2009)
is a French singer, born Jacqueline Guillemautot in Neuilly-sur-Seine.

Coming from a bourgeois family, she receives a strict education with piano lessons. The war comes when she is only a young girl, but already showbusiness interests her. She listens to a lot of records, Léo Marjane and Jean Sablon are her idols.

Jacqueline, who chose "François" as stage name, knows little unemployment. Record companies, however, take some time before taking an interest in her.


She is one of the great interpreters of French song, both on record and on stage, a strong, passionate personality. The whole world applauded Mademoiselle de Paris. This song, one of her first hits, was and remains her musical signature.


Jacqueline François loved jazz. During a tour, she met singer Henri Decker, who was to become her husband; he constantly hums a melody “Spring” that Jacqueline finds rather pretty.


It's spring (a reprise of a song by Richard Rodgers and Oscar Hammerstein - It Might As Well Be Spring), convinces Jacques Canetti, and he recorded these two songs by Jaqueline on Polydor.
The sales of the record take off very quickly and she wins the "Grand prix du disque 1948"

"The meeting of Jacqueline François and the microphone is a date in the history of records, they were made for each other like two lovers who were looking for each other and from this meeting, from these lovers, are born the most beautiful phrases that have ever caressed a song."(Charles Trenet).

Mademoiselle de Paris

La jeune chanteuse bénéficie du soutien de sa maison de disques. Par ailleurs, ses tenues de scène très soignées et le grand orchestre de Paul Durand sont du meilleur effet sur le public, qui peut également la découvrir au cinéma dans quelques films, ou dans des films promotionnels où elle chante.

En 1948, Henri Contet et Paul Durand lui écrivent une chanson.

Ce sera Mademoiselle de Paris.
Le succès est mondial, et Jacqueline François sera toute sa vie associée à ce titre.

En 1953, elle atteint un record historique, vendre un million de disques.

Mademoiselle from Paris

The young singer has the support of her record company. Moreover, her very neat stage outfits and Paul Durand's great orchestra have the best effect on the audience, who can also discover her in the cinema in some films or in promotional films in which she sings.


In 1948, Henri Contet and Paul Durand write a song for her.

It will be Mademoiselle de Paris.
The success is global, and Jacqueline François will be associated with this title all her life.

In 1953, it reached a historic record, selling a million records.

Paroles et musique

Mademoiselle de Paris - Jacqueline François

Back to Top Back to HomePage